9 heures après l’accouchement de leur bébé, ce dernier meurt subitement ! Voici pourquoi ils sont allés en Prison

Dale et Shannon Hickman forment un couple américain de 30 ans chacun. Ce sont actuellement des parents en deuil et ayant été reconnus coupables en 2011 pour homicide au deuxième degré suite au décès de leur fils, David juste après son accouchement. Voici les dessous de cette affaire dont l’Amérique entière a suivi l’histoire de plus près…

Très récemment, un juge a rejeté un appel interjeté par le couple en disant à plusieurs reprises qu’ils auraient pu faire plus pour essayer de sauver leur fils. Le sort du couple a été terrible et toute la presse américaine et les médias se sont intéressés à leur affaire qui a brûlé l’opinion publique.

Qui sont Dale et Shanon Hickman ?

Les Hickmans sont tous deux membres d’une église de guérison par la foi dans l’Oregon qui est assombrie depuis quelques temps dans la controverse et les soupçons. Comme vous allez entendre dans la vidéo ci-dessous, les membres de ce type de confrérie ont constaté un nombre anormalement élevé de décès d’enfants en raison de leurs pratiques religieuses de guérison plutôt étranges.

Leur fils David est né deux mois avant la date prévue avec des poumons sous-développés et une infection staphylococcique qu’il avait hérité de sa mère alors qu’elle était enceinte. Il est mort à cause d’une asphyxie.

L’appel fait par les Hickmans la semaine dernière était basée sur leur conviction, au motif que le ministère public avait la charge de prouver que le couple connaissait leurs croyances religieuses qui étaient la cause directe de la mort de leur enfant, ce qui a été affirmé par le New York Daily.

Voici la RAISON Ultime pour laquelle les Hickmans ont été jeté en prison après le décès subit de leur bébé :

Au cours du procès du couple en 2011, un médecin a témoigné que le bébé David aurait eu un « 99 pour cent de probabilité » de survivant avait le couple appelé le 911 ou un médecin. Le bébé officiellement décédé d’une pneumonie de staphylocoque, qui aurait pu être traitée.

M. Hickman a dit qu’il n’avait pas appelé le 911 parce qu’il était en train de prier. Le couple n’a jamais envisagé de prendre le bébé à l’hôpital, selon l’accusation. Au lieu de cela, ils ont essayé de soigner le bébé avec des huiles. Shannon Hickman a affirmé qu’elle avait d’autre choix que de faire ce que son mari a dit à cause des règles de l’église.

La condamnation des Hickmans sur des accusations d’homicide au deuxième degré nécessite généralement une peine minimale obligatoire de six ans de prison, mais en raison d’une exemption religieuse dans le droit de l’état qui n’a pas expiré en 2011, ils n’auront que 18 mois de prison à passer avec 250.000 a $ US d’amande.

Deux autres parents de l’église ont été condamnés plus tôt cette année pour avoir omis de demander des soins médicaux pour leur bébé souffrant.

Loading...