Une seule cuillère protège votre système immunitaire contre les maladies inflammatoires

Qu’il soit employé en tant que remède médicinal, produit de beauté, ou puissant agent nettoyant, le bicarbonate de soude remplit son rôle à merveille et ses nombreuses vertus sont autant multiples qu’efficaces. Sans parler de ses propriétés alcalinisantes qui permettent à l’organisme humain de lutter contre l’hyper-acidification et favoriseraient un environnement
anti-inflammatoire afin de combattre des maladies telles que l’arthrite ou la polyarthrite rhumatoïde.

Nous pouvons réellement constater que le bicarbonate de soude, produit bon marché, est tout à la fois ! Désinfectant, purifiant, nettoyant, assainissant… Son efficacité est reconnue et irréprochable.

Mais il comporte des bienfaits encore plus puissants et précieux, notamment pour la santé et en particulier pour les maladies auto-immunes telles que la polyarthrite rhumatoïde ou l’arthrite, rhumatismes inflammatoires chroniques. Une étude affirme même qu’une dose quotidienne de bicarbonate de soude dissoute dans l’eau pourrait réduire de manière significative l’inflammation des maladies auto-immunes.

Une étude démontre l’action du bicarbonate de soude contre les maladies auto-immunes

Une étude menée par l’Université Augusta aux Etats-Unis et parue dans The Journal of Immunology, met en évidence que le bicarbonate de soude favoriserait un environnement anti-inflammatoire dans l’organisme.

L’étude menée conjointement sur des rats et sur l’homme, démontre que la consommation de bicarbonate de soude diluée a une influence directe sur les cellules mésothéliales. Celui-ci « informe » ces cellules que le corps n’est pas agressé ou affecté par un organisme extérieur, ce qui empêche le déclenchement d’une réponse immunitaire inflammatoire qui peut agresser l’organisme.

L’étude a également mis en relief un accroissement d’autres types de cellules immunitaires telles que les lymphocytes T régulateurs, sous-population de cellules immunitaires, qui réduisent la réponse immunitaire.

Les chercheurs de l’étude considèrent que le bicarbonate de soude initierait tous ces changements à partir de son interférence avec les cellules mésothéliales de la rate, organe qui joue un rôle dans l’immunité et notamment dans la régénération des cellules sanguines et que la réponse inflammatoire est consécutive aux signaux d’acétylcholine (neurotransmetteur) via les microvillosités reliant les cellules mésothéliales et l’organe qu’elles entourent. Ce mécanisme enrayerait donc l’emballement du système immunitaire lié aux rhumatismes inflammatoires tels que la polyarthrite rhumatoïde ou l’arthrite.

Traitements classiques de l’arthrite / polyarthrite rhumatoïde

Généralement pour traiter ces deux maladies auto-immunes, des médicaments symptomatiques ou de soulagement tels que des anti-inflammatoires non stéroïdiens,  corticostéroïdes,  immunosuppresseurs substances qui diminuent l’activité du système immunitaire et certains traitements de fond reposant sur l’accalmie des symptômes sont les plus communément employés. L’objectif de ces traitements est d’agir sur les mécanismes de la maladie afin de provoquer une rémission ou une meilleure maitrise thérapeutique de la maladie.

Seulement, ces traitements peuvent aussi présenter des effets secondaires non négligeables, sur le plan cardiovasculaire, avec une augmentation du risque d’infarctus ou d’AVC en particulier pour les anti-inflammatoires. En ce qui concerne les corticostéroïdes, ceux-ci-peuvent provoquer des effets indésirables parfois très graves tels que de l’hypertension artérielle, des infections ou même un risque élevé d’ostéoporose.

D’où l’importance et la nécessité de développer des recherches additionnelles sur le lien du bicarbonate de soude et son action sur les maladies

auto-immunes. Celui-ci peut constituer un traitement efficace, non contraignant et « bon marché ».

Autres vertus médicinales du bicarbonate de soude

Du fait de ses propriétés alcalinisantes, anti-inflammatoires, antibactériennes et antiseptiques pour ne citer qu’elles, le bicarbonate de soude possède la faculté naturelle de prévenir et guérir toutes sortes de maux. Ainsi, il peut être utilisé pour le blanchiment des dents, pour soulager les coups de soleils et les irritations cutanées, la mauvaise haleine, les odeurs corporelles, la mycose des ongles et bien sûr cette liste est non exhaustive !

*Attention : Le bicarbonate de soude est déconseillé aux femmes enceintes et aux personnes appliquant des colorations sur leurs cheveux. A noter, qu’il possède également des propriétés abrasives pour la peau ; il est donc à utiliser avec modération.