Soyez vigilants : la scarlatine refait surface chez les enfants. Voici les 6 symptômes à surveiller !

Quand nos enfants sont malades, rien ne va plus, on voudrait tellement prendre leur mal. Et nous essayons par tous les moyens de trouver le meilleur moyen pour les soigner le plus rapidement possible. Cette fois-ci, si de la fièvre se manifeste, une éruption cutanée, des démangeaison et un mal de gorge, et des douleurs abdominales, il faudra être très vigilant pour ne pas faire erreur sur le diagnostique. Ce ne sera peut-être pas qu’un simple grippe.

Dans les écoles, on a l’habitude d’avoir de petits malades : une rougeole par-ci, une gastro par là. La vie d’une école quoi. Mais parfois, certaines maladies ont tendance à faire plus peur aux parents. C’est le cas de la scarlatine. Le nom fait peur parce qu’on ne connaît en général pas très bien cette maladie qui touche surtout les enfants de 5 à 10 et qui est peu fréquente par rapport à d’autres. Mais lorsqu’on se renseigne un peu, on se rend vite compte qu’elle n’est pas bien dangereuse ni extrêmement contagieuse si elle est bien prise en charge par le médecin.

La bonne nouvelle est que grâce à l’évolution de la médecine, la maladie est beaucoup moins fatale qu’il y a plusieurs années, mais il faut tout de même s’en méfier.

La façon dont cette maladie s’attrape est que les bactéries Streptococcus infectent les enfants en sécrétant une toxine. Certains enfants sont plus sensibles et ils contracteront une fièvre écarlate et celle-ci va provoquer des rougeurs au visage de l’enfant en question, comme s’il avait attrapé un coup de soleil.

Il est important de noter que cette maladie est contagieuse donc séparez les brosses à dents et autres objets que l’enfant utilisent des objets des autres membres de la famille. De plus, gardez votre enfant à la maison.

VOICI LA LISTE DE TOUS LES SYMPTOMES:



Loading...