Si un médecin (irresponsable) vous a prescrit l’un de ces médicaments, ne le prenez pas

9 médicaments tueurs à retirer d’urgence

Parmi les 77 médicaments suspects ou dangereux épinglés par l’AFSSAPS, voici la liste de ceux qui sont les plus urgents à éradiquer, établie selon la revue Prescrire et le Pr Giroud.

– ACTOS (anciennement AVANDIA)

Indications : traitement du diabète de type 2, dit «gras»
Effets indésirables : œdèmes maculaires, fractures osseuses chez les femmes, insuffisances cardiaques, augmente le risque d’infarctus (43%), anémie, prise de poids, risque de cancer de la vessie. GSK, condamné  à 3,5 milliards de dollars de frais de justice a 13 procès en cours concernant l’Avandia. Depuis, il n’y a que le nom qui a changé.

– ADARTREL

Indications : syndrome des jambes sans repos, sommeil perturbé
Effets indésirables : nausées, comportements impulsifs, libido exacerbée, hallucinations, paranoïa, syncopes

– HEXAQUINE

Indications : crampes musculaires
Effets indésirables : troubles du rythme cardiaque, baisse du nombre de plaquettes, réactions allergiques sévères (15%)



Loading...