Scientifiquement prouvé : Le vaccin contre la grippe serait inefficace … pour cette raison !

Le vaccin de la grippe est-il vraiment efficace ? Selon plusieurs études scientifiques, il s’est avéré n’avoirt plus aucun effet. La raison ? La façon dont les vaccins sont produits, ce qui les rend par conséquence inutilisables.

Une méthode de fabrication qui choque :

Selon une nouvelle étude publiée par des chercheurs de l’Institut de la recherche Scripps (IRST) en Floride, les vaccins antigrippaux sont depuis toujours produits de façon défectueuse et controversée.

En effet, les développeurs ont choisit une méthode pour le moins surprenante : Utiliser les œufs de poule comme incubateurs. Seulement, l’utilisation d’embryons de poule dans les vaccins provoque des allergies aux œufs.

Résultat: les œufs finissent par perturber les principaux sites cibles d’anticorps, les rendant donc moins efficaces lors de l’injection dans les corps humains, rapporte les résultats d’une étude publiée dans PLOS Pathogens.

Un taux d’efficacité au plus bas :

(Lire la suite dans la page suivante)

[nextpage title= »Un taux d’efficacité au plus bas »]

Un taux d’efficacité au plus bas :

En 2014-2015, le vaccin aurait déçu avec un taux d’efficacité de …0%, selon le Dr Gaston De Serres, médecin épidémiologiste, à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ). Ce dernier explique de l’an dernier, le vaccin protégeait contre les souches B et H1N1, alors que c’est surtout la H3N2 qui a frappé.

Le vaccin n’a d’ailleurs protégé que 20% à 30% des personnes vaccinées, selon une nouvelle étude publiée lundi 6 novembre dans les Comptes rendus de l’Académie américaine des sciences (PNAS).

Étant l’un des divers sous-types de la grippe, le H3N2 se développe pas mal dans les cultures des œufs. Des chercheurs ont d’ailleurs testé la progression du virus lors de son incubation dans les œufs de poule. En utilisant la cristallographie aux rayons X (une technique d’imagerie à haute résolution), l’équipe de chercheurs a découvert  qu’une protéine clé du virus ne fonctionnait plus sur les humains.

Malgré cette découverte, les scientifiques conseillent tout de même de se faire vacciner chaque année contre la grippe car « même une protection limitée contre les virus H3N2 vaut mieux que rien », souligne le professeur américain Scott Hensley.

Merci de Liker et Partager, si vous aimez!

Loading...