Découvrez ce qui arrive à votre corps 24 heures après avoir consommé de l’alcool

Si de nombreuses personnes vantent les bienfaits de l’alcool comme ceux du vin par exemple, il important d’ajouter que l’alcool en général peut affecter considérablement l’organisme de celui qui en est un fervent consommateur. Si vous vous n’êtes jamais demandé ce que l’alcool pouvait provoquer sur votre santé alors il est grand temps d’y réfléchir.

Nous vous proposons de découvrir à travers cet article ce que l’alcool provoque sur votre organisme durant les 24 heures après sa consommation.

Durant les 10 premières minutes

C’est durant les premières minutes que l’alcool se propage dans votre organisme, en passant par l’estomac, l’intestin, ainsi que la circulation sanguine, sans oublier les muscles ainsi que le cerveau. C’est aux environs des 10 minutes que votre organisme percevra l’alcool que vous avez consommé comme un danger.

Après 15 minutes

L’organisme réagit donc face à ce qu’il considère comme une menace, par conséquent, il va commencer à décomposer l’alcool en matières non nuisibles. Votre estomac commencera à produire une substance appelée déshydrogénase qui permettra de désintégrer l’alcool.

Le foie aura pour responsabilité le métabolisme de l’alcool, et parmi les premières substances qu’il traitera sera l’acétaldéhyde. Cette matière contenue dans l’alcool est très toxique, et c’est celle-ci qui peut provoquer une addiction pour celui qui consomme.

Après 20 minutes

C’est à partir de ce moment que votre cerveau commencera à ressentir les effets de la boisson alcoolisée que vous avez consommé. L’alcool aura un effet sur les néo transmetteurs ce qui provoquera une réaction différente sur chaque personne. Certains pourront se sentir joyeux tandis que d’autre tomberont dans état de déprime.

Après 45 à 60 minutes

Si vous persistez à consommer de l’alcool après une heure, alors votre cœur pourrait en subir les conséquences et vous vous exposez à un risque plus important de crise cardiaque. Pour ceux qui auraient consommé de l’alcool de manière excessive, la graisse contenue dans votre organisme augmentera considérablement, ce qui aura un impact direct sur le foie et son bon fonctionnement.

Après quelques heures, la soif se fera ressentir puisque vous serez en réalité en état de déshydratation, vous sentirez l’envie fréquente d’aller uriner puisque votre corps rejettera les déchets ingérés.

Après 24 heures

Même après une nuit, votre organisme sera toujours entrain d’éliminer l’alcool. La déshydratation que votre corps aura subit de manière brusque engendrera le lendemain des symptômes facilement reconnaissable comme des maux de tête, de ventre, des crampes, une irritabilité, une grande fatigue, ainsi qu’une envie de boire etc.

Pour ceux qui auraient consommé de l’alcool de manière excessive, il se peut qu’ils aient une mémoire défaillante sur ce qu’il s’est passé la veille, car votre cerveau n’a pas pu transmettre les informations à la mémoire à long terme.

Les conséquences de l’alcool sur les organes

  • Le foie : Il fait partie des organes qui subiront le plus les conséquences de cette consommation d’alcool. Il se maintiendra en activité afin de pouvoir filtrer l’alcool dans le sang, ce qui affaiblira ses fonctions sur le court terme mais aussi sur le long terme, puisqu’une consommation excessive pourrait conduire à une cirrhose du foie.
  • Les reins : Les consommateurs d’alcool ont un risque plus important d’être victime d’insuffisance rénale, en effet, l’alcool perturbera la quantité de l’eau dans le corps et augmentera la pression sanguine.
  • Le cœur : Il est aussi touché par les effets de l’alcool, car ce dernier engendrera une accélération de la pression sanguine, les vaisseaux seront affaiblis et le cœur augmentera de taille.
  • Le cerveau : L’alcool a un impact non négligeable sur le cerveau puisque une consommation régulière et excessive peut provoquer une perte de la mémoire, une irritabilité constante, provoquer des problèmes de concentration et tuer les cellules du cerveau sans que celles-ci puissent se reproduire.
Loading...