9 indices d’anémie que vous devez connaître

L’anémie ferriprive est un type d’anémie qui se caractérise par un faible taux de globules rouges dû à une carence en fer. Elle survient quand le corps ne dispose pas de quantités suffisantes en fer pour produire de l’hémoglobine, une protéine qui permet de transporter l’oxygène dans le sang.

Tout le monde peut développer une anémie ferriprive, mais certaines personnes sont plus exposées que d’autres à ce risque. Les végétariens sont la catégorie la plus susceptibles d’être touchés par l’anémie ferriprive car leur alimentation ne comprend pas de viande rouge, considérée comme l’une des plus importantes sources de fer. Les femmes et les enfants sont les plus concernés par l’anémie aussi.

Voici des indices d’anémie ferriprive à ne jamais ignorer :

1- Un sentiment de fatigue/faiblesse très intense :

Si vous dormez plus que d’habitude ou que vous constatez une baisse d’énergie accompagnée d’une faiblesse musculaire pendant une longue période, cela peut indiquer que vous avez une carence en fer.

2- Des maux de tête, des vertiges ou des étourdissements :

En position debout, la pression artérielle diminue. Donc si la quantité d’oxygène est réduite, le fait de se mettre debout peut perturber la circulation d’oxygène dans le cerveau. Ce qui peut entraîner des maux de tête, des vertiges et parfois même des évanouissements.

3- Un essoufflement constant :

Si vous vous sentez essoufflé lorsque vous montez les escaliers. Cette fatigue ressentie peut être un symptôme d’anémie ferriprive.

4- Des infections fréquentes :

Si des petites blessures ont tendance à s’infecter, malgré les soins apportés ou si elles mettent beaucoup de temps à guérir, un faible taux d’hémoglobine peut être à l’origine de ces désagréments.

5- Des mains et des pieds froids :

Les mains et les pieds froids indiquent un trouble de la circulation sanguine. Si vous avez les doigts et les orteils gelés ou des ongles violets, pensez à favoriser la consommation d’aliments riches en fer.

6- Des ongles mous et cassants :

Des ongles sains et solides reflètent une bonne hygiène de vie et une alimentation équilibrée, tandis que des ongles cassants sont le symptôme d’une carence en fer qui peut entraîner une anémie ferriprive.

7- Un rythme cardiaque rapide :

L’anémie pousse le cœur à battre plus vite pour fournir plus d’oxygène aux cellules, cela peut affecter le rythme cardiaque.

8- Le syndrome des jambes sans repos :

Le syndrome des jambes sans repos est un trouble qui se traduit par un besoin de mouvement contant, une sensation de picotement et d’inconfort dans les jambes et les fesses. Ce syndrome est aussi considéré comme un symptôme d’anémie ferriprive.

9- Des douleurs thoraciques :

La douleur thoracique n’est pas un signe à prendre à la légère. Elle peut être un symptôme d’anémie ferriprive, comme elle peut aussi signaler un problème cardiaque.
Si vous souffrez de douleurs thoraciques, vous devez consulter un médecin pour un diagnostic précis.

Conseils :

-Le moyen le plus efficace de prévenir ce type d’anémie est d’adopter une alimentation saine et équilibrée en évitant toute carence nutritionnelle.

-Optez aussi pour un régime alimentaire riche en aliments à forte teneur en fer comme la viande, les œufs, le poisson, les légumes à feuilles ou les céréales qui sont très riches en fer.

-Rien ne vous empêche de prendre des compléments alimentaires enrichis en fer pour prévenir et traiter l’anémie ferriprive.

Loading...