6 signes alarmants qui annoncent que vous aurez bientôt un AVC

On a tendance à penser que les accidents vasculaires cérébraux (AVC) arrivent brutalement, sans prévenir. Pourtant, plusieurs signes ne trompent pas. Savoir les reconnaître peut vous sauver la vie.

Qu’est-ce qu’un AVC ?

Un AVC est une interruption de la circulation sanguine dans le cerveau, ce qui fait que celui-ci n’est plus irrigué. Les cellules cérébrales ne reçoivent plus d’oxygène ni de nutriments, ce qui les endommage voire les détruit. Les AVC touchent plus de 150 000 personnes en France chaque année et 10 millions dans le monde, et personne n’est à l’abri : 20% des cas ont moins de 20 ans. Ils causeraient deux fois plus de morts que les accidents de la route et serait la première cause de mortalité chez les femmes.

Les facteurs qui augmentent les risques d’AVC sont multiples. On trouve en première position l’âge, viennent ensuite certaines maladies cardiaques, l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie, le diabète, le tabagisme, la consommation d’alcool et la sédentarité.

Comment prévenir les AVC ?

Pour prévenir les AVC, il faut constamment surveiller sa pression artérielle. D’ailleurs, 10 millions de personnes sont hypertendues en France. Il faut également réduire le tabagisme, la consommation d’alcool, avoir une activité sportive régulière, combattre le mauvais cholestérol, et avoir une alimentation et un mode de vie sains. Il faut savoir que 90% des AVC sont causés par une mauvaise hygiène de vie.

Quels sont les signes annonciateurs d’un AVC ?



Loading...