Mesdames, n’ayez jamais de relation avec ce type d’homme ! Vos signes astrologiques sont incompatibles !

Premier rendez-vous avec un mec: Bernadette est dans tous ses états. La dernière fois qu’elle s’est rendue à un premier rencard avec un homme, elle est tombée sur un gars complètement bizarre. Après 10 minutes, elle a prétexté un terrible mal de ventre pour prendre la poudre d’escampette. Voici une liste (non-exhaustive) de ce que les femmes détestent chez les hommes lors du premier rendez-vous.

1. LE TROP DIRECT

Ses phrases préférées : « Tu viens souvent ici ? », « Salut. (Il ne se présente même pas) J’pourrais avoir ton numéro de téléphone ? », « T’sais qu’t’es mignonne toi ?»,

Son profil : Le trop direct est typiquement le genre de mec que l’on rencontre dans les boîtes de nuit, un verre de vodka redbull à la main. Dans les actes, il ressemble un peu à un cochon truffier. Son radar est programmé sur l’option « Je cherche une meuf à tout prix ». Le trop direct ne perd donc pas de temps: il enchaîne les rencontres et ne s’attarde pas vraiment lors d’un premier rendez-vous avec une femme. Il accoste une fille, puis une autre, balançant toutes les 9 secondes (le temps moyen qu’il lui faut pour se faire jeter) la seule phrase qu’il connait en matière de drague : « Salut, c’est quoi ton numéro ? »

Mon conseil : Il sera unique. ARRÊTEZ IMMÉDIATEMENT CE GENRE DE TECHNIQUE D’APPROCHE. Bernadette trouve cette attitude aussi insupportable (sans doute même plus !) que des ongles qui crissent sur un tableau noir.

2. LE NOSTALGIQUE

Ses phrases préférées : « Mon ex portait le même parfum que toi », « Voilà deux mois que je ne suis plus avec elle, le temps passe si vite… », « C’est marrant que tu dises ça. En vacances avec mon ex, je m’étais justement fait cette réflexion.»

Son profil : Le nostalgique, c’est le roi du flashback. Ses souvenirs, il les vénère. Il sort d’une rupture douloureuse et dès qu’il fait référence à son passé, ses yeux s’humidifient. Le nostalgique n’a tout simplement pas encore tourné la page. C’est aussi flagrant qu’un nez au milieu de la figure. Durant un premier rencard, Bernadette est l’épaule sur laquelle il vient déverser ses larmes et tout son désarroi. Et ça, Bernadette, ça a vite fait de la gonfler !

Mon conseil : Avant d’entamer une nouvelle relation, soignez vos blessures. Bernadette n’est pas un sparadrap. Ni un bouche-trou. Le premier rendez-vous avec un homme doit être un moment agréable. Bernadette elle n’aura aucune envie de ramasser à la cuillère le pauvre petit cœur brisé que vous êtes. Entre nous, votre ex, on s’en fout. Et Bernadette, elle s’en fout aussi.



Loading...